Notions de base en électronique

Pour entrer en détail dans le fonctionnement du courant électrique, celui des composants, etc… je vous recommande l’excellent tutoriel sur le site du zéro => http://sciences.siteduzero.com/tutoriel-3-483697-l-electronique-de-zero.html. Dans le cadre de notre initiation, je passerai assez rapidement sur ces notions pourtant fondamentales… et ferai appel à vos souvenirs de cours de physiques et de technologie.

L’analogie la plus répandue pour imager un circuit électrique est celle de la chute d’eau.
L’intensité est le débit du courant (la quantité d’eau), c’est-à-dire le nombre d’électrons par seconde (car oui, un courant électrique est un déplacement d’électrons) qui passe dans le circuit. L’intensité se mesure en Ampères. En général, en électronique de faible puissance, on utilise principalement le milli-Ampère (mA) et le micro-Ampère (µA), mais jamais bien au-delà.

La tension, serait la hauteur de la chute d’eau, la hauteur entre le point le plus haut et le point le plus bas. En électricité, on parle de différence de potentiel, et on l’exprime en Volts.

Quelques composants de base et leur rôle

  • La résistance

    Resistances

    C’est le composant le plus utilisé en électronique. Sa principale fonction est de réduire l’intensité du courant. Sa puissance est exprimée en Ohms, et est notée directement sur le composant par un code couleur. Voici un lien qui vous permettra de lire ce code couleur (source):

  • La diode

    Diode

    La diode ne laisse passer le courant que dans un seul sens. C’est un composant polarisé, son anneau coloré correspond au côté de la cathode (le sens dans lequel le courant ne passera pas). A noter, la LED est une diode particulière.

  • Le transistor

    Transistors
    Le transistor est généralement utilisé comme une sorte de multiplicateur de puissance: lorsque l’on fait passer un courant faible mais variable dans une de ses 3 pattes, il laisse proportionnellement passer un plus gros courant dans l’une des 2 autres. Cela nous permettra, entre autres, d’alimenter un moteur en 12 V, alors qu’Arduino ne peut alimenter un composant qu’en 5 V au maximum.

  • La « BreadBoard »


    La plaque de prototypage rapide, ou Breadboard, va nous permettre de réaliser nos montages très rapidement. Les trous surlignés sur l’image ci-dessus sont tous connectés. Traditionnellement, on utilise les bandes horizontales, pour l’alim et le ground de l’arduino, que l’on reliera ensuite aux composants, insérés eux sur les lignes verticales.

Lire un schéma électronique

Très souvent, les sources que vous rencontrerez lors de vos recherches vous proposeront pour toute explication un schéma normé de ce type:

 

Contrairement aux apparences, c’est une représentation très claire et ne laissant pas place au doute du montage à réaliser. Il faut juste apprendre à repérer à quoi correspondent les symboles utilisés. Pour cela, voilà un répertoire complet: http://fr.wikipedia.org/wiki/Symbole_%C3%A9lectronique , ou http://www.kpsec.freeuk.com/symbol.htm .

Vous rencontrerez aussi ce genre de représentation, plus agréable à l’œil:

 

Ce schéma (ainsi que le précédent, au passage), a été réalisé grâce au logiciel Fritzing , un outil très utile pour prendre en note un montage et le transmettre à d’autres utilisateurs.